Quel que soit le projet web que vous souhaitiez mener, le webmarketing vous offrira des solutions adaptées pour atteindre vos objectifs. Toutefois, cet art complexe qu’est le marketing digital suppose une excellente maîtrise des bonnes pratiques et des outils numériques. Vous devrez en outre fonder l’ensemble de vos actions de communication sur une stratégie intelligemment conçue, qui tiendra compte des spécificités de votre entreprise et de sa cible. Mais quels sont les leviers à votre disposition pour faire passer votre projet web à la vitesse supérieure ? Voici trois exemples de techniques ou de méthodes à mettre en place pour y parvenir !

Exemple n° 1 : le référencement naturel pour gagner en visibilité

L’une des solutions de webmarketing les plus exploitées par les entreprises est le référencement naturel, ou SEO (search engine optimization). Cette stratégie consiste à décrocher les meilleures positions parmi les résultats proposés par les moteurs de recherche. Elle pourra s’avérer particulièrement efficace si vous désirez améliorer la visibilité de votre entreprise sur le web. Pour la mettre au service de votre projet, vous devrez cependant adopter les nombreuses bonnes pratiques qui conditionneront son succès à long terme. Tout d’abord, faites le point sur le positionnement actuel de vos pages sur les moteurs de recherche : où en êtes-vous par rapport à vos concurrents directs, et sur quels mots-clés êtes-vous bien positionné ? Ensuite, vous pourrez réaliser l’audit de votre site internet pour identifier les axes d’amélioration potentiels. Vous pourrez notamment travailler sur le maillage sémantique de vos pages, en optimisant l’utilisation des mots-clés les plus pertinents pour votre cible. Vous pourrez aussi améliorer le temps de chargement de votre site, ou encore développer une solide stratégie de contenu pour booster la visibilité de votre entreprise en ligne : une agence spécialisée saura vous accompagner tout au long de votre projet.

Exemple n° 2 : les médias sociaux pour soigner votre e-réputation

Ce n’est plus un secret pour personne : les réseaux sociaux sont devenus des supports marketing particulièrement performants pour les entreprises. La plupart d’entre eux vous permettent désormais de diffuser des campagnes d’annonces sponsorisées pour mettre vos produits et services en valeur, tandis que des réseaux comme Facebook vous offrent la possibilité de les vendre directement depuis une page dédiée. La grande force des médias sociaux réside dans leurs options de ciblage avancées : ils vous permettent ainsi de communiquer auprès de votre audience privilégiée pour un impact maximal. Contrairement aux supports de communication traditionnels comme la télévision, les réseaux sociaux vous permettront ainsi de vous concentrer sur les seuls internautes que vous souhaitez réellement convertir en clients. Toutefois, vous gagnerez là encore à construire une stratégie pérenne et durable si vous voulez déployer la présence de votre entreprise sur ces plateformes numériques. Vous aurez également besoin d’un plan d’action quotidien pour créer, puis animer et administrer vos différentes pages et campagnes sur ces médias d’un genre nouveau.

Exemple n° 3 : le référencement payant pour booster vos conversions

Vous connaissiez peut-être le référencement naturel, mais avez-vous entendu parler du référencement payant ou SEA (search engine advertising) ? Cette technique, qui développe facilement des liens de complémentarité avec le SEO, vous offrira de belles opportunités si vous souhaitez augmenter le trafic de votre site web ainsi que son taux de conversion. Le principe du référencement payant est plutôt basique : il s’agit de concevoir des campagnes d’annonces sponsorisées qui présenteront votre entreprise, un produit ou un service, puis à les diffuser sur les principaux moteurs de recherche. Comme pour les réseaux sociaux, le référencement payant vous permettra de cibler efficacement les internautes auxquels vous souhaitez faire parvenir vos messages publicitaires. L’autre atout du SEA réside dans la maîtrise de votre budget : la plupart des régies publicitaires des moteurs de recherche facturent au CPC, ou coût par clic. En bref, le budget que vous dépensez pour chaque annonce dépend du nombre de clics qu’elle aura enregistré ! Vous l’aurez facilement compris, ces trois exemples de solutions web sont complémentaires et gagneront à être articulées autour d’une stratégie globale : n’hésitez pas à faire appel à une agence pour concevoir la vôtre dans les règles de l’art.